Présentation des auteurs

JEAN-HERVÉ LORENZI

Titulaire de la Chaire “Transitions Démographiques, Transitions Économiques” au sein de la Fondation du Risque. Il est également président du Cercle des Économistes, Vice-Président du holding France d’UBS et Directeur de le rédaction de la Revue Risques. Récemment, il a publié Innovation au cœur de la nouvelle croissance, avec Villemeur, Alain, Economica, 2009 ; Le fabuleux destin d’une puissance intermédiaire, Grasset , 2011 ; Un monde de violences, l’économie mondiale 2015-2030, avec M.Berrebi, Eyrolles, 2014 (2° éd. 2015) ; France, le désarroi d’une jeunesse, avec Villemeur, Alain et Xuan, Hélène, Eyrolles, 2016 ; Choc démographique, rebond économique, sous la direction de J.-H. Lorenzi, Descartes & Cie, 2016 ; L’avenir de notre liberté. Faut-il démanteler Google… Et quelques autres ?, avec M.Berrebi, Eyrolles, 2017.

FRANÇOIS-XAVIER ALBOUY

Directeur de Recherche de la Chaire “Transitions démographiques, Transitions économiques”, François-Xavier Albouy est titulaire d’un Doctorat en Sciences Économiques de l’Université Paris-Dauphine sur les risques catastrophiques. Il a créé la Revue Risques et travaillé comme consultant auprès d’Europaid et de la Banque mondiale avant de rejoindre en 2007 le groupe Malakoff Médéric, qui le nomme deux ans plus tard directeur de la prospective et du développement international. Il est spécialiste de microassurance et du risque longévité. Il a publié Le temps des catastrophes, Paris, Descartes & Cie, 2002 ; Le prix d’un homme, Paris, Grasset, 2016.

ALAIN VILLEMEUR

Docteur en Sciences Économiques de l’Université Paris-Dauphine, Directeur Scientifique de la Chaire “Transitions Démographiques, Transitions Économiques”, il a publié plusieurs ouvrages, dont Rajeunissement et vieillissement de la France, avec Jean-Hervé Lorenzi et Jacques Pelletan, Paris, Éditions Descartes, 2012 ; La protection sociale : un investissement pour notre avenir, Editions du Seuil, 2012 et France, le désarroi d’une jeunesse, en collaboration avec Jean-Hervé Lorenzi et Hélène Xuan, Paris. Ed Eyrolles, 2016.